Les proverbes français (6)

Les proverbes de la France :

La vie est à demi passée avant qu'on sache ce qu'est la vie.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Le temps vient, va et passe, fou est celui qui ne le compasse.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Ne fourrez point votre cuillère dans l'assiette d'un autre.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Qui est souvent soupçonné a bien l'air d'être coupable.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Rien n'empêche plus d'avancer que trop de timidité.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Plus meurent dans une vie ennuyeuse que dans une vie périlleuse.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Tout ce qui est péril n'est pas perdu.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Au travers des dangers un grand cœur se connaît.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

L'homme ambitieux, à ses risques et périls, tente le tout pour le tout.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

On connaît le courage de l'homme face au péril.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

L'amitié s'entretient par des attentions réciproques et une confiance sans réserve.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

L'amitié est un feu qui éclaire l'esprit et qui réchauffe sans jamais brûler.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Qui met des restrictions à l'amitié ne la connaît pas.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Les serments de l'amour prouve son inconstance, l'amitié n'en prononce pas.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Le sublime de l'amitié est de sacrifier sa réputation pour sauver celle d'un ami.
Proverbe français ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Beaucoup de paroles, peu d’effets ; beaucoup de bruit, peu de fruit.
Proverbe français ; La fleur des proverbes français (1853)

Les libertins sont de hideuses araignées qui attrapent quelquefois de jolis papillons.
Proverbe français ; Les plus beaux proverbes français (1956)

Une fille, assez de fille ; deux filles, trop de filles ; trois filles et la mère, font endiabler le père.
Proverbe français ; Les plus beaux proverbes français (1956)

L'idiot est celui qui vend son cheval borgne pour acheter un cheval aveugle.
Proverbe français ; Dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1827)

Pour faire un bon ménage, il faut que l'homme soit sourd et la femme aveugle.
Proverbe français ; Dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1827)

Le pain dérobé que l'on mange en cachette vaut mieux que le pain qu'on cuit ou qu'on achète.
Proverbe français ; Le livre des proverbes français (1859)

Souviens-toi de cet adage de raison : mieux vaut réflexion que précipitation.
Proverbe français ; Recueil de proverbes français (1821)

Au feignant un coup de pied au cul, que j'en sache nul n'en mourut.
Proverbe français ; Recueil de proverbes français (1821)

Plus qui fait qu'il ne peut, bien souvent ne vit pas vieux.
Proverbe français ; Recueil de proverbes français (1821)

Les promesses des grands (politiciens), abusent les petits bien souvent (citoyens).
Proverbe français ; Recueil de proverbes français (1821)

Autre rubrique à découvrir :