Les proverbes et maximes du droit rural

Les 50 proverbes et adages du droit rural :

La roue de la fortune tourne encore plus vite que celle du moulin.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Sur le bois mou, la serpe, plus souvent que sur bois dur, ébrèche son taillant.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Nul n'est tenu d'endurer la fumée de son voisin, si elle lui est importune.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Nul n'est tenu de porter l'eau de son voisin, si bon ne lui semble.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

En chemin étroit, au premier le droit.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Droit d'eau et droit de vent sont droits domaniaux.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Pour boisseau ras de blé, boisseau comble de farine.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Plutôt en terre, plutôt hors de terre.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Épine noire et chiendent, c'est tout un pour le paysan.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Le vent de mer et l'air salin, poussent la haie sur le voisin.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Qui a les branches a le tronc ; qui a la souche a le fonds.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Qui bâtit borne.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Action en mesurage et bornage, est un procès avec le voisinage.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Tout impôt des digues embrasse, les terrains que la mer menace.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Puits de quartier n'est commun qu'au voisinage.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Qui use du puits contribue à la corde.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Qui a droit de puisage a droit de passage.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Du samedi soir au lundi matin, le pré qui boit fait chômer le moulin.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Quand la pluie est rare, ménagez la mare.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

La plume des canards enrhume les bestiaux, qui boivent dans leurs eaux.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Le frêne, en certaine saison, près de la mare est un poison.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

L'usufruitier coupe et taille, en saison, tout ce qui pousse autour de la maison.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Sur mon terrain, j'ai droit à la dépouille, du fruit tombé de l'arbre qui me mouille.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Le fruit sauvage est au passant, l'arbre au maître du champ.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)

Courir après, faire du bruit, c'est réclamer l'essaim qui fuit.
Proverbe du droit rural ; Les proverbes et dictons du droit rural traditionnel (1838)