Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (15)

Les citations de Vauvenargues :

Il y a de fort bonnes gens qui ne peuvent se désennuyer qu'aux dépens de la société.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 584 (1746)

N'avoir nulle vertu ou nul défaut est également sans exemple.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 586 (1746)

Si la vertu se suffisait à elle-même, elle ne serait plus une qualité humaine, mais surnaturelle.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 587 (1746)

La moindre de nos servitudes est celle des lois.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 591 (1746)

La nécessité nous délivre de l'embarras du choix.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 592 (1746)

La vertu est plus aisée à abattre que la vanité.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 593 (1746)

Agir n'est autre chose que produire.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 594 (1746)

Qui condamne l'activité, condamne la fécondité.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 594 (1746)

Les hommes n'estiment que ce qui est nouveau ou ce qui est rare.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 596 (1746)

Les meilleures choses devenues communes, on s'en dégoûte.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 597 (1746)

Il faut être né raisonnable, car on tire peu de fruit des lumières et de l'expérience d'autrui.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 601 (1746)

On ne peut avoir beaucoup de raison et peu d'esprit.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 602 (1746)

Une maxime qui a besoin de preuves n'est pas bien rendue.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 603 (1746)

Nous avons d'assez bons préceptes, mais peu de bons maîtres.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 604 (1746)

Un petit vase est bientôt plein ; il y a peu de bons estomacs, mais beaucoup de bons aliments.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 605 (1746)

Le métier des armes fait moins de fortunes qu'il n'en détruit.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 606 (1746)

Il y a des gens qui n'auraient jamais fait connaître leurs talents sans leurs défauts.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 608 (1746)

L'art de plaire et l'art d'aimer sont des préceptes peu utiles quand ils ne sont enseignés par la nature.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 611 (1746)

Nous ne pensons pas si bien que nous agissons.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 612 (1746)

Qui échappe aux misères de la pauvreté n'échappe pas à celles de l'orgueil.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 613 (1746)

L'orgueil est le consolateur des faibles.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 614 (1746)

Les beaux-esprits se vengent du dédain des riches sur ceux qui n'ont encore que du mérite.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 616 (1746)

L'esprit n'est aujourd'hui à si bas prix que parce qu'il y en a beaucoup.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 617 (1746)

La plaisanterie des philosophes est si mesurée qu'on ne la distingue pas de la raison.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 618 (1746)

Il échappe quelquefois à un homme ivre des saillies plus agréables que celles des meilleurs plaisants.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 619 (1746)