Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (10)

Les citations de Vauvenargues :

L'art de plaire est l'art de tromper.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 329 (1746)

La pauvreté fait plus d'opprobres que le vice.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 389 (1746)

La pauvreté humilie les hommes jusqu'à les faire rougir de leurs vertus.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 390 (1746)

Le vice n'exclut pas toujours la vertu.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 391 (1746)

Vantez la clémence à un homme sévère : Vous serez égorgé dans votre lit.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 394 (1746)

Toute pensée est neuve quand l'auteur l'exprime d'une manière qui est à lui.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 398 (1746)

La nature a ébauché beaucoup de talents qu'elle n'a pas daigné finir.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 402 (1746)

La politique est la plus grande de toutes les sciences.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 405 (1746)

Il est quelquefois plus difficile de gouverner un seul homme qu'un grand peuple.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 409 (1746)

La prospérité illumine la prudence.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 430 (1746)

L'intérêt est la règle de la prudence.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 431 (1746)

Il n'appartient qu'au courage de régler la vie.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 432 (1746)

Les vrais maîtres dans la politique sont ceux qui tentent tout le bien qu'on peut exécuter, et rien au-delà.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 433 (1746)

Un sage gouvernement doit se régler sur la disposition présente des esprits.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 434 (1746)

Tous les temps ne permettent pas de suivre tous les bons exemples et toutes les bonnes maximes.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 435 (1746)

Les mœurs se gâtent plus facilement qu'elles ne se redressent.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 436 (1746)

La vertu ne s'inspire point par la violence.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 440 (1746)

L'humanité est la première des vertus.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 441 (1746)

La vertu ne peut faire le bonheur des méchants.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 442 (1746)

La paix, qui borne les talents et amollit les peuples, n'est un bien ni en morale, ni en politique.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 443 (1746)

L'amour est le premier auteur du genre humain.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 444 (1746)

La solitude tente puissamment la chasteté.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 445 (1746)

La solitude est à l'esprit ce que la diète est au corps, mortelle lorsqu'elle est trop longue, quoique nécessaire.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 446 (1746)

L'écueil ordinaire des talents médiocres est l'imitation des gens riches.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 447 (1746)

Personne n'est si fat qu'un bel esprit qui veut être un homme du monde.
Vauvenargues ; Réflexions et maximes, 447 (1746)