Marie-Henri Beyle, dit Stendhal

Les 95 citations de Stendhal :

Un fils est un créancier donné par la nature.
Stendhal ; Lucien Leuwen, Inachevé (1894 et 1926)

La vieillesse n'est autre chose que la privation de folie, l'absence d'illusions et de passions.
Stendhal ; Fragments (1822)

Une femme appartient de droit à l'homme qui l'aime et qu'elle aime plus que la vie.
Stendhal ; De l'amour (1822)

Les passions où les désirs violents ont les plus grandes jouissances.
Stendhal ; De l'amour (1822)

Plus il entre de plaisir physique dans la base d'un amour, plus il est sujet à l'infidélité.
Stendhal ; De l'amour (1822)

Se réconcilier avec une maîtresse adorée qui vous a fait une infidélité, c'est se donner à défaire à coups de poignard une cristallisation sans cesse renaissante. Il faut que l'amour meure, et votre cœur sentira avec d'affreux déchirements tous les pas de son agonie. C'est une des combinaisons les plus malheureuses de cette passion et de la vie : il faudrait avoir la force de ne se réconcilier que comme ami.
Stendhal ; De l'amour (1822)

La différence de l'infidélité dans les deux sexes est si réelle, qu'une femme passionnée peut pardonner une infidélité, ce qui est impossible à un homme.
Stendhal ; De l'amour (1822)

Le regard est la grande arme de la coquetterie vertueuse.
Stendhal ; De l'amour (1822)

L'influence de mes contemporains l'emporte, dit-il tout haut et avec un rire amer. Parlant seul avec moi-même, à deux pas de la mort, je suis encore hypocrite... Ô dix-neuvième siècle !
Stendhal ; Le rouge et le noir (1830)

Pourvu qu'on ne plaisantât ni de Dieu, ni des prêtres, ni du roi, ni des gens en place, ni des artistes protégés par la cour, ni de tout ce qui est établi ; pourvu qu'on ne dît du bien ni de Béranger, ni des journaux de l'opposition, ni de Voltaire, ni de Rousseau, ni de tout ce qui se permet un peu de franc-parler ; pourvu surtout qu'on ne parlât jamais politique, on pouvait librement raisonner de tout.
Stendhal ; Le rouge et le noir (1830)

L'esprit et le génie perdent vingt-cinq pour cent de leur valeur en débarquant en Angleterre.
Stendhal ; Le rouge et le noir (1830)

Si je trouve le Dieu des chrétiens, je suis perdu : c'est un despote, et, comme tel, il est rempli d'idées de vengeance ; sa Bible ne parle que de punitions atroces : Je ne l'ai jamais aimé, je n'ai même jamais voulu croire qu'on l'aimât sincèrement.
Stendhal ; Le rouge et le noir (1830)

Une mouche éphémère naît à neuf heures du matin dans les grands jours d'été, pour mourir à cinq heures du soir ; comment comprendrait-elle le mot nuit ?
Stendhal ; Le rouge et le noir (1830)

Les gens qu'on honore ne sont que des fripons qui ont eu le bonheur de n'être pas pris en flagrant délit.
Stendhal ; Le rouge et le noir (1830)

La politique au milieu des intérêts d'imagination, c'est un coup de pistolet au milieu d'un concert !
Stendhal ; Le rouge et le noir (1830)

L'air triste ne peut être de bon ton ; c'est l'air ennuyé qu'il faut.
Stendhal ; Le rouge et le noir (1830)

Grand Dieu ! Pourquoi suis-je moi ?
Stendhal ; Le rouge et le noir (1830)

L'amour, cette passion si visionnaire, exige dans son langage une exactitude mathématique.
Stendhal ; Racine et Shakespeare (1823)

Une langue bien faite soutient le génie.
Stendhal ; Racine et Shakespeare (1823)

Le premier instrument du génie d'un peuple, c'est sa langue.
Stendhal ; Racine et Shakespeare (1823)

Le cri du cœur n'admet pas d'inversion.
Stendhal ; Racine et Shakespeare (1823)

Prenez garde à vous ; si vous continuez à être de bonne foi, nous allons être d'accord.
Stendhal ; Racine et Shakespeare (1823)

L'homme de génie est celui qui trouve une douce jouissance à exercer son art.
Stendhal ; Vies de Haydn, Mozart et Métastase (1815)

Dans les arts rien ne vit que ce qui donne continuellement du plaisir.
Stendhal ; Vies de Haydn, Mozart et Métastase (1815)

Les gens heureux en amour ont l'air profondément attentifs.
Stendhal ; De l'amour (1822)