Les citations et pensées sur le sot

Les 76 citations et proverbes sot.

Ce dont un sot se rend le moins de compte, ce sont des répugnances qu'il inspire et il espère toujours ramener à force d'obsessions, ceux qu'il a déjà dégoûtés par ses précédentes importunités.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Pensées et maximes diverses (1888)

Un sot est d'ordinaire plus heureux par les prétentions qu'il a, qu'un homme habile par les succès qu'il obtient.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Pensées et maximes diverses (1888)

On ne gagne pas plus la confiance d'un sot à lui parler raison que celle d'un homme sensé à force de lui proposer des extravagances.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Pensées et maximes diverses (1888)

Le sot le plus insupportable est celui qui ne sait avoir de l'esprit que hors de propos ; et le plus dangereux des fous, celui auquel tout son jugement ne sert qu'à dire des choses raisonnables.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Pensées et maximes diverses (1888)

L'insuccès profite parfois à l'homme d'esprit, parce qu'il lui donne de l'expérience ; jamais au sot, parce qu'il ne lui donne que de l'humeur.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Pensées et maximes diverses (1888)

Il n'est personne de si facile ni de si difficile à amuser qu'un sot.
Citation de Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Un sot qui sait se taire n'est plus un sot.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Le pédant est un sot saupoudré d'érudition.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

Rien de plus sot qu'un sot rire.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

Celui qui nous loue n'est jamais un sot à nos yeux.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

La plus ridicule infatuation est celle d'un sot infatué de lui-même.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

Un sot a toujours assez d'esprit pour être méchant.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

Un sot n'est pas plus responsable d'agir et de parler de travers qu'un boiteux de ne pas aller droit.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

Une sotte qui aime est plus habile qu'un homme d'esprit qui n'aime pas.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

Vouloir instruire un sot c'est vouloir que le soleil brille même avec la nuit.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

Parler avec esprit à un sot autant montrer un diamant à un aveugle.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

Je n'aime rien tant dans un sot que la paresse et le silence.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

Grattez la peau d'un fat, vous trouverez un sot.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Le bête ne voit pas ce qui est, le sot voit ce qui n'est pas.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Sur la poitrine d'un sot orgueilleux, les croix amoindrissent leur valeur sans accroître la sienne.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

La seule chose que l'indiscret n'ébruite pas, c'est qu'il est un sot, peut-être parce qu'il ne l'apprendrait à personne.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Faire parade de sa fortune est, pour un sot, la manière d'en jouir.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Un sot dans un poste élevé, comme le filet d'eau dans le lit d'un fleuve, occupe une place sans la remplir.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Un sot mis avec luxe est un mauvais livre doré sur tranche.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Un sot se croit supérieur à tout le monde, et se complaisant dans cette idée, s'y enveloppe d'une telle manière que rien ne peut plus l'en détacher.
Citation de Hypolite de Livry ; Pensées et réflexions (1808)