Les citations et pensées sur le silence

Les 59 citations et proverbes silence.

Quoi qu'en pensent les bavards le silence n'est pas une langue morte.
Citation de Grégoire Lacroix ; Un seul soleil, chacun son ombre (2013)

Au cours de mon existence j'ai pu sortir indemne de nombreux affrontements violents grâce à ma maîtrise opportune du silence réprobateur.
Citation de Grégoire Lacroix ; Le penseur malgré lui (2012)

On s'aime vraiment quand le silence qui suit l'amour est encore de l'amour.
Citation de Grégoire Lacroix ; Le penseur malgré lui (2012)

Ceux qui attendent le silence pour se faire entendre doivent s'armer d'une longue patience.
Citation de Grégoire Lacroix ; Le penseur malgré lui (2012)

Le silence c'est quelque chose... d'inouï.
Citation de Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire (2006)

Une femme de bon sens est amie du silence.
Citation de Félicité de Genlis ; Les pensées et maximes détachées (1801)

Le silence est donc la propriété du bavard, qu'il devient furieux quand un autre parle ?
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Un silence prolongé humilie le bavard et le lasse.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

On se grise de silence, comme on se grise d'opium.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Le silence est un vengeur élégant et fier.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Le silence est la sauvegarde de l'ignorance.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

Il faut un sens particulier pour entendre le silence du sentiment.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

Le silence ouvre la porte à l'honneur et au profit. Il est donc utile de parler peu et d'écouter beaucoup.
Citation de Jean-Louis Moré ; Le petit livre pour le premier âge (1840)

C'est un beau devoir à remplir que d'être fidèle à sa parole et de garder le silence promis.
Citation de Jean-Louis Moré ; Le petit livre pour le premier âge (1840)

Je n'aime rien tant dans un sot que la paresse et le silence.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

Le silence d'un peuple n'est qu'un effet de contrainte et non pas une adhésion volontaire à la servitude ; c'est, le plus souvent, le couvre-feu d'une révolte à venir.
Citation de Louis-Auguste Martin ; Esprit moral du XIXe siècle (1855)

On dévoile plus souvent encore ses opinions par son silence que par ses paroles.
Citation de Constance de Théis ; Pensées diverses (1835)

J'adore le silence, l'abus que l'on fait de la parole m'a dégoûté de son usage.
Citation de Hypolite de Livry ; Pensées et réflexions (1808)

Les douleurs les plus muettes sont les plus profondes, comme les hommes les plus silencieux sont les plus judicieux.
Citation de Joseph Michel Antoine Servan ; Extrait d'un portefeuille (1807)

Le silence en dit souvent trop pour être un sûr moyen de ne rien dire.
Citation de Paul Thiébault ; Recueil de pensées (1805)

Dans le jugement des hommes, le silence des méchants est toujours un éloge ; le silence de l'homme de bien est souvent une critique.
Citation de Paul Thiébault ; Recueil de pensées (1805)

Il existe deux espèces de discrétions : discrétion active et discrétion négative. La discrétion négative est celle des sots qui emploient le silence, la négation, l'air renfrogné, la discrétion des portes fermées, véritable impuissance ! La discrétion active procède par affirmation.
Citation de Honoré de Balzac ; La fille aux yeux d'or (1834)

Le silence entre deux cœurs est un vrai divorce accompli, le jour où le nous ne se dit plus.
Citation de Honoré de Balzac ; Les Marana (1834)

Opposer le silence à tout, pour les êtres attaqués, c'est le seul moyen de triompher. Quoi de plus complet que le silence ? Il est absolu. N'est-il pas une des manières d'être de l'infini ?
Citation de Honoré de Balzac ; Maximes et pensées (1856)

Si la parole est l'expression de la pensée, le silence est l'organe du sentiment, et c'est souvent quand la bouche se tait que le cœur parle le mieux.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)