Les citations et pensées sur le secours

Les 19 citations et proverbes secours.

Instruit par le malheur, jamais je ne refuse mon secours à un plus malheureux que moi.
Citation de Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre ; La chaumière indienne (1790)

Ne cessons jamais de travailler pour le bien public jusqu'à la fin de notre vie, d'aider tous les autres hommes, et de porter secours même à nos ennemis.
Citation de Ambroise Rendu ; Traité de morale (1834)

Il faut donner secrètement et sans bruit les secours destinés à soulager l'infirmité, l'indigence ou l'humiliation, afin qu'ils ne soient connus que de ceux qui les reçoivent ; quelquefois même il faut user d'un pieux artifice, et cachera celui qu'on assiste la main qui donne.
Citation de Ambroise Rendu ; Traité de morale (1834)

Un enfant né de parents obscurs, sans talents, sans fortune, doit les environner de respect, et redoubler d'efforts pour venir à leur secours : on ne jouit jamais mieux de la fortune, du génie et de toutes les facultés supérieures, que lorsqu'on en consacre les fruits au soulagement de sa famille.
Citation de Ambroise Rendu ; Traité de morale (1834)

Une âme que la charité anime sait compatir aux maux du prochain, le soulager, lui prêter secours et l'aider à propos.
Citation de Louis Bourdaloue ; Pensées et réflexions (1704)

Lorsqu'un aide, un secours vous manque, tirez-vous d'affaire comme s'il n'avait pas existé.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Profitez des secours du hasard et du temps sans compter sur eux.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

Le secours d'en haut vient toujours à la bonne volonté, et voilà pourquoi elle est si puissante.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)

Quand la fierté implore le secours de l'orgueil, elle devrait l'obtenir, car elle l'a bien gagné.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)

La compassion est le secours que les malheureux se portent les uns aux autres.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)

La Providence est si bonne, si maternelle, qu'elle vient à notre secours dans toutes les vicissitudes de la vie. L'habitude nous plie à tout, on s'accoutume même à la douleur. Voyez le pauvre, il se fait à sa pauvreté, son pain noir lui devient savoureux, et il se plaît dans sa chaumière, mieux souvent que le riche dans sa villa. Voyez le mendiant, il se fait à son indigence ; son état ne lui est pas aussi lourd que l'on s'imagine, la bonté de Dieu lui en allège secrètement le fardeau. Que de riches lui envient sa santé robuste ! Point de maladies, peu d'infirmités. Tandis que l'homme voluptueux plie sous le poids de ses jouissances, on voit le mendiant porter sans fléchir le poids de sa misère ; l'été le trouve endurci contre ses ardeurs et ses orages, l'hiver contre ses rigueurs ; il essuie impunément la chaleur et la pluie, la bise du nord et les vents orageux ; mais le beau temps le réconforte. Le printemps est la saison du malheureux ; quand il arrive, son pauvre cœur s'épanouit à la vie, le soleil le réjouit, le chant des oiseaux l'égaie, l'air pur de la campagne le ranime et le fortifie, l'eau du ruisseau le désaltère délicieusement, c'est pour lui comme un nectar ; il tire gaiement de sa besace le morceau de pain que lui a jeté la richesse, et il le mange avec délice ; l'appétit est le cuisinier du pauvre, et le pauvre ne s'en plaint jamais. Et puis, comme il dort bien sur le gazon, lit douillet que lui a fait la bonne nature ! Une heure de sommeil a reposé ses membres fatigués, lui a rafraîchi le sang, lui a donné des songes pour enchanter le reste de sa journée ; il se relève content et dispos, il reprend avec gaieté son bâton de mendiant, et s'en va ainsi cheminant de village en village, recevant le plus souvent des refus et des affronts, mais trouvant toujours çà et là des mains charitables pour le secourir et des cœurs sensibles pour le plaindre.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)

Il vaut mieux encore mourir dans sa misère que de la produire aux yeux des autres ; il vaut mieux ne porter que des haillons et habiter sous le toit de la patience, plutôt que de présenter des requêtes aux riches. Arriver au paradis par le secours d'un autre, c'est passer par les tourments de l'enfer.
Citation de Mocharrafoddin Saadi ; Le jardin des roses - XIIIe siècle.

L'esprit doit cacher tous les secours empruntés pour ne laisser voir que l'usage qu'il en fait.
Citation de Sénèque ; Lettres à Lucilius - Vers 64 ap. J.-C.

Un véritable ami est un point d'appui, un secours, un conseil.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 février 1864.

Un bon cœur ne néglige jamais les petits secours au profit des grands.
Citation de Gabriel Girard ; Synonymes français (1736)

Quand l'aumône qu'on donne aux pauvres ne serait pas pour eux un secours réel, c'est au moins un témoignage qu'on prend part à leur peine, une sorte de salutation qu'on leur rend.
Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Julie, ou La nouvelle Héloïse (1761)

Bien placer un secours, c'est soi-même recevoir une part du bienfait.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.

Ne vous engagez jamais dans une entreprise sans vous ménager une issue de secours.
Citation de Francis Bacon ; Essais (1625)

Le vrai secours aux misérables, c'est l'abolition de la misère.
Citation de Victor Hugo ; Actes et paroles (1875)

Autres citations à découvrir :