Robert Sabatier (4)

Les citations de Robert Sabatier :

Celui qui déteint sur l'autre le teint mal.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Nous aimons parfois notre mal parce qu'il témoigne des maux d'autrui.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

La mélancolie, marque de vulnérabilité, ne rend pas pour autant vulnérable.
Robert Sabatier ; L'état princier (1961)

Etre un notable, c'est risquer d'être noté.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

La notoriété est une statue dont on n'admire que le piédestal.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

La notoriété n'est rien d'autre que la répétition abusive d'un nom.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Les mérites étalés se fanent comme les livres trop longuement exposés en vitrine.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

C'est quand votre ligne est la plus droite que l'adversaire vous attend au tournant.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Le scalpel est un instrument de la critique, mais il confond autopsie et assassinat.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Il est rare qu'un avare d'amitié ne le soit pas d'autre chose.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Le cynisme, c'est la lucidité poussée jusqu'au scandale.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Il est des personnes qui préfèrent rester pauvres plutôt que de devenir des nouveaux riches.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Il faut garder une poire d'angoisse pour sa soif d'absolu.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Avant le mariage, tout a été dit ; après, on ne trouve qu'à redire.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Il est des gens sympathiques comme l'encre du même nom : lorsqu'on ne peut pas les lire.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Donne beaucoup, tu recevras bien plus.
Robert Sabatier ; Diogène (2001)

Il est des manifestes signés de bonne foi et qui sont les déguisements d'autres manifestes qu'on ne signerait pour rien au monde.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Qui rit de moi ne me fait jamais rire.
Robert Sabatier ; Diogène (2001)

Le paradoxe de certaines séductions est qu'elles vous rendent séduisant en vous mettant dans l'incapacité de séduire.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

L'ombre d'un doute : une ombre qui s'allonge, accentue le relief, une ombre qui révèle ce qu'elle veut dissimuler.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

La vie assure la permanence d'une tautologie.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Pour bien éduquer un enfant, il faut redire cent fois les mêmes choses.
Robert Sabatier ; Diogène (2001)

Rien n'unit les êtres mieux que savoir et bon apprentissage.
Robert Sabatier ; Diogène (2001)

Rien de plus indispensable que les inutilités.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

S'il n'était que les sots pour cultiver la sottise, on saurait à qui se fier.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Autre rubrique à découvrir :