Pierre Charron

Biographie :

Pierre Charron

Homme d'Église, avocat, homme de lettres français né en 1541 à Paris et baptisé à l'église Saint-Hilaire, Pierre Charron est mort le 16 novembre 1603 dans sa ville natale. Disciple et ami de Michel de Montaigne, il est l'auteur notamment du Traité des trois vérités (1594), du Traité de la sagesse (1601) réédité en 1820. Pierre Charron meurt à l'âge de 62 ans d'une apoplexie foudroyante en 1603, il fut inhumé le 18 novembre en l'église de Saint-Hilaire.

Les 14 citations de Pierre Charron :

Il y a plus de différence d'homme à homme que de bête à bête.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

Les moeurs des hommes se conforment à ceux des gens qu'ils fréquentent.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

Qui ne connaît ses propres défauts ne se soucie guère de les amender.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

Apprendre à se connaître soi-même est le fondement de la sagesse.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

La vraie science et la vraie étude de l'homme, c'est l'homme.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

La connaissance de soi-même est la première de toutes les connaissances.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

Le plus excellent et divin conseil est d'apprendre à s'étudier et à se connaître soi-même.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

Les fautes du passé doivent servir de conseil à l'avenir.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

Qui n'enrichit pas son esprit se rouille, et demeure sot.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

Les sages ont plus à apprendre des fous que les fous des sages.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

Qui ne sait pas se taire sait rarement bien parler.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

Il ne faut qu'un mot ou un propos pour causer un mal difficilement réparable.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

La vigilance et la présence du maître engraisse le cheval et la terre.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

Il n'y a rien de si beau qu'un mariage bien réglé, bien paisible.
Pierre Charron ; Le traité de la sagesse (1601)

Autre rubrique à découvrir :