Paul Morand

Les 54 citations de Paul Morand :

Notre inconscient collectif est la victime désignée de notre inconscience collective.
Paul Carvel ; Mots de tête (2002)

Penser sans agir équivaut à chauffer une pièce en laissant les fenêtres ouvertes.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

Draguer c'est comme le business : il faut accepter une prise de risque si l'on veut espérer empocher la miss.
Paul Carvel ; Sel d'esprit (2005)

Qui peut toujours ce qu'il veut, se lasse.
Paul Carvel ; Mots de tête (2002)

Il y a des réveils qui sont plus durs que d'autres.
Paul Carvel ; Mots de tête (2002)

Le langage des signes est utile pour les sourds mais vital pour les italiens.
Paul Carvel ; Mots de tête (2002)

L'optimiste est un masochiste malgré lui.
Paul Carvel ; Mots de tête (2002)

Simple n'est pas forcément facile.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

Vivre inspiré avant d'expirer.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

L'horreur est humaine.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

Les plus beaux moments de la vie sont ceux que l'on appréhende autant qu'on les désire.
Paul Carvel ; Mots de tête (2002)

La cigarette aux lèvres d'une femme lui sied autant qu'une dent en moins à son sourire.
Paul Carvel ; Mots de tête (2002)

Attendre sa chance est vain, la tenter ne suffit pas, il faut la forcer !
Paul Carvel ; Mots de tête (2002)

L'amour est un lien organique entre des corps distincts.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

Agitation, illusion d'action.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

La meilleure forme d'autorité est celle que l'on exerce sur soi-même.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

Comme il est difficile d'être intransigeant sans être con.
Paul Carvel ; Mots de tête (2002)

L'appât immodéré de l'argent, comme celui du pouvoir, a un prix : la dignité.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

Astrologie, ou quand les étoiles éclairent des illuminés qui éblouissent des lunatiques.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

L'écrivain rêve d'être le sculpteur des mots et le peintre des idées.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

Qui parvient à concilier son devoir avec son vouloir mérite le pouvoir.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

Trente cinq ans, âge où les vieux jeunes deviennent des jeunes vieux ?
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)

Si tu veux critiquer, fais l'humour pas la haine.
Paul Carvel ; Sel d'esprit (2005)

Converser conserve.
Paul Carvel ; Mots de tête (2002)

Aventure n’est pas adultère.
Paul Carvel ; Jets d'encre (2000)