Ovide (2)

Les citations de Ovide :

Si vous voulez être heureux en ménage, tachez de vous bien assortir.
Ovide ; Les Héroïdes - env. 10 av. J.-C.

Le coeur se gagne par les mœurs et par la beauté.
Ovide ; Les Héroïdes - env. 10 av. J.-C.

Une femme honnête ne se laisse jamais corrompre par les présents.
Ovide ; Les Héroïdes - env. 10 av. J.-C.

On ne supporte pas longtemps un travail assidu.
Ovide ; Les Héroïdes - env. 10 av. J.-C.

On doit, quand on l'a mérité, supporter le malheur avec constance.
Ovide ; Les Héroïdes - env. 10 av. J.-C.

II n'y a pas de gloire à abuser de la crédulité d'une jeune fille.
Ovide ; Les Héroïdes - env. 10 av. J.-C.

L'amour ne saurait être un moment sans inquiétude et sans crainte.
Ovide ; Les Héroïdes - env. 10 av. J.-C.

Les années peuvent adoucir des chagrins légers.
Ovide ; Les Tristes - env. 9 ap. J.-C.

Une douleur qui nous étouffe redouble inévitablement de violence.
Ovide ; Les Tristes - env. 9 ap. J.-C.

L'espoir empêche l'homme de se pendre.
Ovide ; Les Pontiques - env. 5 ap. J.-C.

Il est doux dans un tourment inévitable de se soulager par des plaintes.
Ovide ; Les Tristes - env. 9 ap. J.-C.

Apprendre à taire ses maux par le silence, c'est exiger qu'on ne pousse aucun soupir dans les tortures.
Ovide ; Les Tristes - env. 9 ap. J.-C.

Souvent un chêne frappé des traits de Jupiter se couvre de verdure.
Ovide ; Les Tristes - env. 9 ap. J.-C.

Le temps adoucit toutes les peines.
Ovide ; Les Tristes - env. 9 ap. J.-C.

Le doux ne se supporte que mélangé avec l'amer.
Ovide ; Artis amatoriae - env. 2 av. J.-C.

Les désirs ne peuvent s'étendre à ce que l'on ne connaît point.
Ovide ; L'art d'aimer - env. 2 ap. J.-C.

La beauté et la chasteté sont toujours en querelle.
Ovide ; Les Héroïdes - env. 10 av. J.-C.

Tout change, rien ne périt.
Ovide ; Les Métamorphoses - env. 7 av. J.-C.

Le rang du donateur fait la valeur du présent.
Ovide ; Les Pontiques - env. 5 ap. J.-C.

Plus on boit, plus on a soif.
Ovide ; Les Fastes - env. 15 ap. J.-C.

Dans le champ d'autrui, la moisson est toujours plus belle.
Ovide ; L'art d'aimer - env. 2 ap. J.-C.

Le talent ne prend pas feu des applaudissements.
Ovide ; Les Pontiques - env. 5 ap. J.-C.

Ne mange point ton blé en herbe.
Ovide ; Les Héroïdes - env. 10 av. J.-C.

Pour plaire, oublie-toi toi-même.
Ovide ; Les Amours - env. 15 av. J.-C.

Il y a autant de douleurs dans l'amour que de coquillage sur la rive.
Ovide ; L'art d'aimer - env. 2 ap. J.-C.

Autre rubrique à découvrir :