Napoléon Bonaparte (5)

Les citations de Napoléon Bonaparte :

Les inventions les plus étonnantes ne sont pas celles dont l'esprit humain puisse se glorifier, c'est à un instinct mécanique et au hasard qu'on doit la plupart des découvertes, et nullement à la philosophie.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

La répétition est la plus forte des figures de rhétorique.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

L'organisation de l'homme doit le guider dans la recherche du bonheur.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

La liberté seule permet de dire la vérité.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

L'énergie est la vie de l'âme comme le principal ressort de la raison.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

On ne fait bien que ce qu'on fait soi-même.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

Tout homme fait des fautes, et par conséquent les chefs d'État.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

La froideur est la plus grande qualité d'un homme destiné à commander.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

On a écrit de grandes sottises sur l'âme ; il faut tâcher de savoir, non ce que les hommes ont dit sur cette matière, mais ce que notre raison peut nous découvrir indépendamment de leur opinion.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

La pauvreté, les privations et la misère sont l'école du bon soldat.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

La véritable richesse des états consiste dans le nombre d'habitants, dans leur travail et leur industrie.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

Demander jusqu'à quel point la religion est nécessaire au pouvoir politique, c'est demander jusqu'à quel point on peut faire la ponction à un hydropique ; tout dépend de la prudence du médecin.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

Il faut mener les hommes par les brides qu'ils ont aujourd'hui, et non par celles qu'ils avaient autrefois.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

Les lieux communs de la controverse sont passés de mode, ils ont fait place aux lieux communs de la politique.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

Quand on dore ses fers, le peuple ne hait pas la servitude.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

On se dépopularise par une peccadille comme par un grand coup d'état. Quand on connaît l'art de régner on ne joue son crédit qu'à bonne enseigne.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

Toute faction est un composé de dupes et de fripons.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

L'infortune est la sage femme du génie.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

En guerre comme en amour, pour en finir, il faut se voir de près.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

L'homme n'est jamais si grand qu'à genoux devant Dieu.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

Vaincre n'est rien, il faut profiter du succès.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

Intimer un ordre c'est intimider un regard.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

On ne respecte dans l'abaissement que ceux qui se sont respectés dans la grandeur.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

L'épée est l'arme des braves.
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées (1769-1821)

Autre rubrique à découvrir :