Marie-Thérèse Rodet Geoffrin

Biographie :

Marie-Thérèse Rodet Geoffrin

Salonnière française née le 26 juin 1699 à Paris, Marie-Thérèse Rodet Geoffrin est morte le 6 octobre 1777 dans sa ville natale. Femme d'esprit, issue de la petite bourgeoisie, sa grand-mère lui apprit l'art de la conversation. Frappée d'hémiplégie, Madame Geoffrin fut inhumée en l'Église Saint-Roch de Paris dont il ne reste plus aucune trace de sa tombe aujourd'hui.

Les 19 citations de Marie-Thérèse Rodet Geoffrin :

Plus je rencontre d'hommes, et plus je suis convaincue qu'ils sont à peu près tous pareils.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

La vérité est la lumière de l'esprit.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

Il n'y a point d'amitié sans franchise ni sans confiance.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

Qui s'abaisse soi-même ne craint point d'être abaissé par autrui.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

La modestie n'est modestie qu'en raison des grands avantages qu'on lui sacrifie.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

La plus belle des qualités, être soi-même et l'assumer.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

L'hypocrisie et l'égoïsme sont les plus odieux des vices.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

Un homme intelligent modeste vaut mieux qu'un imbécile pédant.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

La vie se passe entre l'espoir et le doute.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

Le travail est le meilleur des remèdes contre l'ennui.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

La douceur est la première des qualités qu'il faut enseigner aux brutes.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

Le temps tue l'erreur et fait vivre la vérité.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

Le temps qui est notre ami dans la jeunesse devient notre ennemi dans la vieillesse.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

Il n'y a pas d'autre avarice que celle du temps.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

L'argent est un moyen, et non un but.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

L'imbécile ne voit pas ce qui est, le sot voit ce qui n'est pas.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

L'abandon dans la vieillesse est le sort de l'égoïste.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

Ne laissez pas croître l'herbe sur le chemin de l'amitié.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

Les blessures d'amour-propre sont longues à se cicatriser.
Marie-Thérèse Rodet Geoffrin ; Maximes et pensées (1699-1777)

Autre rubrique à découvrir :