Louis-Philippe de Ségur (3)

Les citations de Louis-Philippe de Ségur :

La vraie dévotion est tolérante comme la vraie philosophie.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Au plus méchant, la violence tient lieu de mérite.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

L'amour ne connaît point d'obstacles ; là où il existe, il opère des prodiges.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Lorsque l'hypocrisie jette ses voiles, la trahison règne sans pudeur.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Sous une apparence d'honnêteté, le vice est de courte durée.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Le sort de la vertu est d'être presque toujours dupe du vice.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

On affaiblit tout ce qu'on exagère.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

L'hypocrisie s'attire l'amitié des méchants par ses vices.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

L'hypocrite est l'être le plus habile pour s'attirer l'estime des honnêtes gens.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Le jeune homme court à la mort, mais elle vient au-devant du vieillard.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

L'immortalité de l'âme est la consolation de la mort des sens.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Le temps ordinairement explique tout.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Les timides et les incertains formeront éternellement la majorité du monde.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Il y a bien peu de gens pour qui la vérité ne soit pas une sorte d'injure.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

On recommence ses fautes quand on les oublie.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Le génie seul peut triompher de toutes les erreurs, mais non de l'envie ; en l'éclairant, il l'enflamme.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

On agrandit tout ce qu'on persécute.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Une mère berce notre enfance ; une maîtresse charme nos jeunes ans ; une épouse console notre vieillesse.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Les paix honteuses ne sont jamais longues.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Les manifestes sont les voiles de la politique.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Le vrai secret d'affermir son autorité, c'est de la fortifier par l'amour.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

L'autorité qu'on méprise est bientôt bravée.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Toute autorité abuse de ses avantages.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Le sentiment est plus persuasif que l'esprit.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Les coutumes les plus absurdes sont celles qui résistent le plus longtemps à la raison.
Louis-Philippe de Ségur ; Pensées et maximes (1823)

Autre rubrique à découvrir :