Louis Dumur (6)

Les citations de Louis Dumur :

Une femme doit avoir de l'esprit sur les lèvres et de la naïveté dans le cœur.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur les femmes (1892)

La pudeur est le sentiment le plus exquis de la femme.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur les femmes (1892)

Une femme doit laver matin et soir son corps d'eau fraîche et son âme de grâce.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur les femmes (1892)

Si l'on veut être tranquille, mieux vaut ne pas aimer.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur les femmes (1892)

On n'aime vraiment une femme que quand on ne la connaît pas !
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur les femmes (1892)

Il n'y a ni à comprendre, ni à connaître la femme : il n'y a qu'à la goûter.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur les femmes (1892)

Les sentiers les moins fréquentés sont toujours les plus pénibles.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le succès (1892)

Les succès d'amour ont ce désavantage sur les autres qu'il est défendu de s'en faire gloire.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le succès (1892)

Il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers : ce n'est pas un siège bien solide.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le succès (1892)

Pactiser avec la sottise est le meilleur moyen de s'assurer le succès et de s'interdire la gloire.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le succès (1892)

On est porté quelquefois très haut par le succès : mais quand il lâche prise, la chute est terrible !
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le succès (1892)

Le succès précipite l'opinion de ceux qui n'en ont pas.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le succès (1892)

L'inquiétude, en affaires, est une fâcheuse maladie ; c'est la conscience qui bat trop fort.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'argent (1892)

Un lingot d'or à la place du cœur vaut encore mieux qu'un caillou.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'argent (1892)

L'argent hérité est plus noble que l'argent gagné.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'argent (1892)

Médire l'argent, c'est témoigner qu'au cas échéant on ne saurait pas en faire usage.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'argent (1892)

Ce sont ceux qui vivent le plus des autres qui se plaignent le plus fort de leur égoïsme.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'intérêt (1892)

Les trois grandes puissances de l'homme sont : l'ambition, l'amour-propre et l'intérêt.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'intérêt (1892)

Au grand soleil de l'intérêt, toutes les hypocrisies fondent comme des masques de cire.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'intérêt (1892)

Si l'amour-propre redresse les hommes, l'ambition se charge de les courber.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'ambition (1892)

Il est rare que l'ambition, l'amour-propre et l'intérêt ne se fassent pas par échec mutuellement.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'intérêt (1892)

La folie de l'ambitieux est de monter toujours, fût-ce à reculons, fût-ce à plat ventre.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'ambition (1892)

On ne dissimule son ambition que pour mieux s'en nourrir.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'ambition (1892)

Qui se dit dépourvu d'ambition a, au moins, celle d'être plus sage que les autres.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'ambition (1892)

L'ambition est le ressort du monde, et c'est l'envie qui le tend.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'ambition (1892)