Jean Racine (5)

Les citations de Jean Racine :

Dieu lui seul est éternel.
Jean Racine ; Athalie, II, 9 (1691)

Suivez les doux transports où l'amour vous invite.
Jean Racine ; Bérénice, III, 2 (1670)

Un amant sait mal ce qu'il désire !
Jean Racine ; Bérénice, II, 2 (1670)

L'inimitié succède à l'amitié trahie.
Jean Racine ; Bérénice, I, 3 (1670)

Tous mes moments ne sont qu'un éternel passage de la crainte à l'espoir, de l'espoir à la rage.
Jean Racine ; Bérénice, V, 4 (1670)

Que ne fait point un cœur pour plaire à ce qu'il aime, et gagner son vainqueur ?
Jean Racine ; Bérénice, II, 2 (1670)

Puisse le ciel verser sur toutes vos années, mille prospérités l'une à l'autre enchaînées.
Jean Racine ; Bérénice, V, 7 (1670)

Il n'y a que le vraisemblable qui touche.
Jean Racine ; Bérénice, Préface (1670)

Toute l'invention consiste à faire quelque chose de rien.
Jean Racine ; Bérénice, Préface (1670)

Ne cherchons la félicité que dans la paix et l'innocence.
Jean Racine ; Esther, II, 9 (1689)

Ô douce paix ! Heureux le cœur qui ne te perd jamais !
Jean Racine ; Esther, II, 9 (1689)

Le monde est devenu, sans mentir, bien méchant.
Jean Racine ; Les plaideurs, I, 6 (1668)

Si vous parlez toujours, il faut que je me taise.
Jean Racine ; Les plaideurs, I, 7 (1668)

On a bien de la peine à se faire écouter !
Jean Racine ; Les plaideurs, II, 2 (1668)

Il n'est point de fortune à mon bonheur égale.
Jean Racine ; La Thébaïde, V, 4 (1664)

Un bonheur trop commun n'a pour moi rien de doux.
Jean Racine ; La Thébaïde, V, 4 (1664)

La terre a moins de rois que le ciel n'a de dieux.
Jean Racine ; La Thébaïde, V, 4 (1664)

Point d'argent, point de Suisse.
Jean Racine ; Les plaideurs, I, 1 (1668)

Excuse un malheureux qui perd tout ce qu'il aime, que tout le monde hait, et qui se hait lui-même.
Jean Racine ; Andromaque, III, 1 (1667)

Un père en punissant est toujours père : Un supplice léger suffit à sa colère.
Jean Racine ; Phèdre, III, 3 (1677)

Puis-je espérer encore que vous accepterez un cœur qui vous adore ?
Jean Racine ; Andromaque, I, 1 (1667)

Une extrême justice est souvent une injure.
Jean Racine ; La Thébaïde, IV, 3 (1664)

Sans argent l'honneur n'est qu'une maladie.
Jean Racine ; Les plaideurs, I, 1 (1668)

Quiconque a pu franchir les bornes légitimes peut violer enfin les droits les plus sacrés.
Jean Racine ; Phèdre, IV, 2 (1677)

Ainsi que la vertu le crime a ses degrés.
Jean Racine ; Phèdre, IV, 2 (1677)