Jean-Jacques Rousseau (2)

Les citations de Jean-Jacques Rousseau :

Heureux celui qui sait quitter l'état qui le quitte, et rester homme en dépit du sort !
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

L'homme judicieux en proie à la mauvaise fortune, tâchera de mettre à profit ses revers même, comme un joueur prudent cherche à tirer parti d'un mauvais point que le hasard lui amène.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

La raison veut qu'on supporte patiemment l'adversité, qu'on n'en aggrave pas le poids par des plaintes inutiles, qu'on n'estime pas les choses humaines au-delà de leur prix, qu'on n'épuise pas à pleurer ses maux les forces qu'on a pour les adoucir.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

La vanité ne respire qu'exclusions et préférences ; exigeant tout et n'accordant rien, elle est toujours inique.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

La dévotion est un opium pour l'âme ; elle égaie, anime et soutient, quand on en prend peu : mais une trop forte dose endort, ou rend furieux, ou tue ; j'espère ne pas aller jusques-là.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie, ou La nouvelle Héloïse (1761)

En affaire de mariage, les nœuds qu'on veut trop serrer rompent.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

La nature veut que les enfants soient enfants avant que d'être hommes.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie, ou La nouvelle Héloïse (1761)

Pour une femme ordinaire, tout homme est toujours un homme ; mais pour celle dont le cœur aime, il n'y a point d'autre homme que celui qu'elle aime.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie, ou La nouvelle Héloïse (1761)

Il n'y a point de route plus sûre pour aller au bonheur que celle de la vertu. Si l'on y parvient, il est plus pur, plus solide et plus doux par elle. Si on le manque, elle seule peut en dédommager.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

Nul ne peut être heureux s'il ne jouit de sa propre estime ; si la véritable jouissance de l'âme est dans la contemplation du beau, comment le méchant peut-il l'aimer dans autrui, sans être forcé de se haïr lui-même ?
Jean-Jacques Rousseau ; Julie, ou La nouvelle Héloïse (1761)

S'il est vrai que le bien soit bien, il doit être au fond de nos cœurs comme dans nos œuvres, et le premier prix de la justice est de sentir qu'on la pratique.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Sainte et pure vérité, à qui j'ai consacré ma vie, non jamais mes passions ne souilleront le sincère amour que j'ai pour toi ; l'intérêt ni la crainte ne sauraient altérer l'hommage que j'aime à t'offrir, et ma plume ne te refusera jamais rien que ce qu'elle craint d'accorder à la vengeance.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

La première éducation de l'enfance est celle qui importe le plus, et elle appartient incontestablement aux femmes. Si Dieu eût voulu qu'elle appartint aux hommes, il leur eût donné du lait pour nourrir les enfants.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

Femmes ! Femmes ! objets chers et funestes, que la nature orna pour notre supplice, qui punissez quand on vous brave, qui poursuivez quand on vous craint ; dont la haine et l'amour sont également nuisibles, et qu'on ne peut ni rechercher ni fuir impunément ! Beauté, charme, attrait, sympathie ! être ou chimère inconcevable, abîme de douleurs et de voluptés ! malheureux qui se livre à ton calme trompeur ! c'est toi qui produis les tempêtes qui tourmentent le genre humain.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

L’homme modeste s'enveloppe dans sa modestie pout faire valoir les qualités des autres, il n'hésite pas à cachet l'éclat des siennes.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

En général les gens qui savent peu parlent beaucoup, et les gens qui savent beaucoup parlent peu.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

Soyez époux heureux, mais respectueux : obtenez tout de l'amour, sans rien exiger du devoir ; et que les moindres faveurs ne soient jamais pour vous des droits, mais des grâces : souvenez-vous toujours que, même dans le mariage, le plaisir n'est légitime que quand le désir est partagé.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

Pour réussir un mariage, il faut continuer d'être amants quand on est époux.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

Rien n'est plus difficile que le choix d'un bon mari, si ce n'est peut-être celui d'une bonne épouse.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

En amour, la jalousie paraît tenir de si près à la nature, qu'on a bien de la peine à croire qu'elle n'en vienne pas. Ce qu'il y a d'incontestable, c'est que l'aversion contre tout ce qui trouble et combat nos plaisirs ; est un mouvement naturel, et que, jusqu'à un certain point, le désir de posséder exclusivement ce qui nous plaît en est encore un.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

Qui écrit une lettre d'amour n'écrit pas une simple lettre, il écrit un hymne.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

L'enthousiasme est le dernier degré de la passion.
Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

 Ne pouvant élargir le monde réel, élargissons le monde imaginaire.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Mon plus grand malheur fut toujours de ne pouvoir résister aux caresses.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

À moins qu'une belle femme ne soit un ange, son mari est le plus malheureux des hommes.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)