Jean-François Sénault

Biographie :

Jean-François Sénault

Professeur, philosophe et prêtre français né le 22 mai 1604 à Douai dans le Nord-Pas-de-Calais, Jean-François Sénault est décédé le 3 août 1672 à Paris. Après avoir proféssé les humanités, le cardinal de Bérulle, instituteur de l'Oratoire, l'attira dans sa congrégation naissante, comme un homme qui en serait un jour la gloire par ses talents et par ses vertus. Nommé supérieur général, en 1663, il continua de prêcher, et mourut le 3 août 1672.

Les 44 citations de Jean-François Sénault :

Il est bien malaisé que les entreprises téméraires soient heureuses, et que les actions qui ne sont pas conduites par la prudence soient accompagnées de bonheur.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Quand la calomnie ne peut rien sur la gloire des innocents, elle s'attaque à leur vie.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Il n'y a rien de si parfait dans le monde qui n'ait ses défauts.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Qui perd son ami perd la moitié de soi-même.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

L'amitié est la douceur de la vie, qui n'a point cette vertu ne saurait espérer de félicité.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

La vengeance passe pour grandeur de courage, et l'oubli des injures pour lâcheté.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Il ne faut qu'un homme heureux pour rendre l'envie éternellement misérable.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Le futur est trop incertain pour s'en mettre beaucoup en peine.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Les larmes sont douces quand l'amitié nous les fait répandre.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Les désirs et les espérances sont les songes de ceux qui veillent.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

L'esprit a ses erreurs, la volonté ses inclinations déréglées, la mémoire ses faiblesses.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

L'action de la raison est lente sur les bons esprits, et nulle sur le vulgaire.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

La honte porte la couleur de la vertu, et cette rougeur qu'elle répand sur le visage, est une marque de son innocence : mais elle est si délicate que la moindre chose du monde la peut corrompre ; elle ressemble à ces fruits nouvellement cueillis, dont la fleur se perd aussitôt qu'on les touche.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Quand les passions déréglées ont produit quelque vice, elles s'arment pour le défendre, et le servent avec plus de courage que les passions innocentes n'obéissent à la vertu.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Les passions sont les semences des vertus.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Il n'y a point de passions qui ne soient utiles à la vertu quand elles sont ménagées par la raison.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

L'or n'a point de prix, que celui que le bon usage lui donne, et il n'est pas plus inutile dans les entrailles de la terre que dans le coffre de l'avaricieux.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

La nature n'a rien fait d'inutile, et puisqu'elle nous a donné des craintes et des espérances, elle entend que nous les employons pour acquérir les vertus et pour combattre les vices.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Il n'y a point d'homme si heureux qui ne puisse devenir misérable.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Les philosophes ont plus de soin de nous faire connaître nos maladies que de nous en donner les remèdes.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Le mensonge, tout impudent qu'il est, ne combat que la vérité.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

La joie et la tristesse ne sont blâmables qu'en leur excès.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Il n'y a rien au monde qui rende les hommes plus serein que l'innocence.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

La honte n'est autre chose que la crainte de l'infamie, et cette passion innocente est la protectrice de toutes les vertus.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)

Une haine naissante peut se guérir, mais quand elle est excessive, elle surmonte tous les remèdes.
Jean-François Sénault ; Pensées et anecdotes (1672)