Jean de La Bruyère (4)

Les citations de Jean de La Bruyère :

L'entêtement et le dégoût se suivent de près.
Jean de La Bruyère ; Les Caractères, Des jugements (1668)

La moquerie est de toutes les injures celle qui se pardonne le moins.
Jean de La Bruyère ; Les Caractères, De l'homme (1688)

Qui sait attendre le bien qu'il souhaite ne prend pas le chemin de se désespérer s'il ne lui arrive pas.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

L'amour qui naît subitement est le plus long à guérir.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

Quelque délicat que l'on soit en amour, on pardonne plus de fautes que dans l'amitié.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

Qu'il est difficile d'être content de quelqu'un !
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

Mieux vaut s'exposer à l'ingratitude que de manquer aux misérables.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

L'ennui est entré dans le monde par la paresse.
Jean de La Bruyère ; Les Caractères, De l'homme (1688)

L'on veut faire tout le bonheur, ou si cela ne se peut ainsi, tout le malheur de ce qu'on aime.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

La libéralité consiste moins à donner beaucoup qu'à donner à propos.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

Regretter ce que l'on aime est un bien en comparaison de vivre avec ce que l'on hait.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

C'est faiblesse que d'aimer : c'est souvent une autre faiblesse que de guérir.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

Il n'y a guère au monde un plus bel excès que celui de la reconnaissance.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

On guérit comme on se console ; on n'a pas dans le cœur de quoi toujours pleurer et toujours aimer.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

L'amour et l'amitié s'excluent l'un l'autre.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

La moquerie est souvent indigence d'esprit.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, De la société (1688)

Il y a du plaisir à rencontrer les yeux de celui à qui l'on vient de donner.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

L'on n'est pas plus maître de toujours aimer qu'on ne l'a été de ne pas aimer.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

Cesser d'aimer, preuve sensible que l'homme est borné, et que le cœur a ses limites.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

Les amours meurent par le dégoût, et l'oubli les enterre.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

L'on confie son secret dans l'amitié, mais il échappe dans l'amour.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

La vie se passe tout entière à désirer.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

Vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser.
Jean de La Bruyère ; Les caractères, Du cœur (1688)

Toute jalousie n'est point exempte de quelque sorte d'envie.
Jean de La Bruyère ; Les Caractères, De l'homme (1668)

L'envie et la haine s'unissent toujours et se fortifient l'une l'autre.
Jean de La Bruyère ; Les Caractères, De l'homme (1668)

Autre rubrique à découvrir :