Henriette Étiennette Fanny Reybaud, née Arnaud

Biographie :

Fanny Reybaud

Romancière et poétesse française née le 13 décembre 1802 à Aix-en-Provence, Fanny Reybaud est morte le 25 novembre 1870 à Nice. À vingt ans elle épouse Joseph-Charles Reybaud, le 13 février 1822, originaire lui aussi d'Aix-en-Provence avec qui elle aura un fils. Elle écrit plus de trente romans entre 1830 et 1860, dont Dona Mariana (1840), Gabrielle et Lucie (1842), Clémence (1843), Les deux Marguerite (1845) et Mademoiselle de Malepeire (1855).

Les 7 citations de Fanny Reybaud :

Le monde est rempli de gens impies qui sont curieux de tous les scandales qui arrivent.
Fanny Reybaud ; Le moine de Chaalis (1843)

Une vie de recluse ne vaut rien aux jeunes filles ; les belles couleurs roses de leurs joues se fanent à l'ombre.
Fanny Reybaud ; Le château de Saint-Germain (1836)

Épouser un homme qu'on ne saurait aimer vaut encore mieux que d'entrer au couvent.
Fanny Reybaud ; Le moine de Chaalis (1843)

Dans un couple quand on se voit tous les jours, à toute heure, on finit par n'avoir plus grand chose à se dire.
Fanny Reybaud ; Deux à deux (1861)

Le célibat ne vaut pas un seul regard d'une femme qui vous aime.
Fanny Reybaud ; Deux à deux (1861)

Les femmes, si aimables avec leurs amants, sont en général maussades avec leurs maris !
Fanny Reybaud ; Deux à deux (1861)

Si l'on veut vivre heureux à deux, il faut savoir se séparer souvent et marcher parfois l'un sans l'autre.
Fanny Reybaud ; Deux à deux (1861)

Autre rubrique à découvrir :