Les citations et pensées sur l'éloge

Les 60 citations et proverbes éloge :

On rencontre en ce monde bien moins d'éloges que de services désintéressés.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Esquisses et sentences (1891)

La feinte indifférence que nous témoignons pour les éloges des hommes n'est, d'ordinaire, qu'une façon assez dédaigneuse d'établir notre supériorité et de bien prouver que chez nous le caractère est plus haut que les qualités de l'esprit.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Esquisses et sentences (1891)

Le véritable éloge de l'homme de bien, en ce bas monde, consiste dans les critiques des sots et les dédains des intrigants.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Pensées et maximes diverses (1888)

Le gros de l'affaire, c'est de savoir se passer des éloges des autres.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Si quelqu'un fait ton éloge avec opiniâtreté, cherche, cherche encore ce qu'il te veut.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

L'éloge intoxique.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

En fait d'éloges, certaines gens se nourrissent de tout, même des épluchures.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Les compères se saupoudrent d'éloges.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

L'éloge sans restriction est aussi suspect que le blâme sans mesure.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

On ne se voue jamais plus volontiers à la modestie que lorsqu'elle promet des éloges.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

L'éloge immodéré fait plus de mal que la sanglante critique.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

Il n'y a pas de gens plus chiches d'éloges que ceux qui n'en méritent point.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

Il faut à tout éloge une restriction, afin d'en attester la sincérité et d'en rehausser le prix.
Citation de Émile de Girardin ; Pensées et maximes (1867)

L'amour-propre, bien que comblé d'éloges, n'en déborde jamais : c'est alors le tonneau des Danaïdes, moins les trous.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Il y a autant d'exagération dans le dénigrement de ce qu'on marchande que dans l'éloge de ce qu'on vend.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Celui qui fait l'éloge de nos ennemis diminue rarement notre malveillance pour eux, souvent notre bienveillance pour lui.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Un flatteur, suivant nous, a toujours assez d'instruction pour faire l'éloge de nos œuvres ; un homme de goût en a rarement assez pour les critiquer.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

II y a une manière dédaigneuse et protectrice de concéder des éloges, au moyen de laquelle on donne à penser plus de bien de soi qu'on n'en dit des autres.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Être aimé, c'est recevoir le plus grand de tous les éloges.
Citation de Suzanne Curchod ; Mélanges et pensées (1798)

En fait d'éloges, l'amour-propre, comme l'avare, prend de toutes les mains.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Défions-nous des éloges donnés à nos ouvrages par les gens dont ils caressent les opinions : ils s'applaudissent avec nos mains.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Le blâme ne nous fait pas pires, ni l'éloge meilleurs.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

La flatterie est à la fois alarmante et humiliante : alarmante parce qu'elle annonce un dessein secret de tromper ; humiliante parce qu'elle prouve que celui qui cherche par ce moyen à gagner votre confiance, vous croit capable d'être séduit par de ridicules éloges.
Citation de Constance de Théis ; Pensées diverses (1835)

Les sensations ravissantes d'une bonne action contribuent plus au bonheur que tous les éloges.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1800)

De quelque part qu'ils viennent, l'affront est toujours une chose cruelle, et l'éloge une douce chose.
Citation de Constance de Théis ; Pensées diverses (1835)