Les citations et pensées sur le coeur (3)

Les citations sur coeur :

Le cœur donne quelquefois de l'esprit, mais l'esprit n'a jamais donné de cœur.
Citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées et maximes (1861)

Le cœur de l'homme, secret pour les autres, et mystère pour lui-même, est un champ clos où le vice et la vertu se livrent combat.
Citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées et maximes (1861)

Le cœur est souvent plus facile à contenter que l'esprit.
Citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées et maximes (1861)

Le cœur qui déleste est plus près de l'affection que celui qui s'est refroidi.
Citation de Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées et maximes (1861)

On n'acquiert la connaissance du cœur de l'homme que par des malheurs et des voyages.
Citation de Albert Camus ; Carnets II (janvier 1942 - mars 1951)

Le cœur est la partie infinie de l'homme, l'esprit a ses limites ; on n'aime pas Dieu de tout son esprit, on l'aime de tout son cœur.
Citation de Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Le cœur est un volcan dangereux quand il est en activité, laid quand il est éteint.
Citation de Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la sensibilité (1892)

Pauvre cœur, tu veux de la vie, tu veux de l'amour, et tu as raison, après tout, la vie est sacrée.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 avril 1852.

Le grand ressort de la vie est dans le cœur.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 avril 1865.

Quand le cœur s'ouvre aux passions, il s'ouvre à l'ennui de la vie.
Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Le cœur ne suit point les sens, il les guide : il couvre leurs égarements d'un voile délicieux.
Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Esprit, maximes et principes (1764)

Ton cœur est tendre comme du lilas entamant une conversation avec un brin de ciel bleu.
Citation de Christian Bobin ; Autoportrait au radiateur (2000)

Le cœur de la femme parfaite, est un palais toujours en fête.
Citation de Louis Belmontet ; Pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

Quand vous froissez un cœur qui ne bat que pour vous, vos larmes ont bientôt désarmé son courroux.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.

Les cœurs sensibles demandent qu'on les aime, les personnes vaines veulent qu'on les préfère.
Citation de François Gaston de Lévis ; Maximes et pensées (1812)

Un cœur parfaitement droit n'admet pas plus d'accommodement en morale qu'une oreille juste n'en admet en musique.
Citation de François Gaston de Lévis ; Maximes et réflexions sur différents sujets (1810)

Un coeur sensible sympathise avec toutes les peines d'autrui.
Citation de George Sand ; Valentine (1831)

Le cœur d'une femme est un baromètre qui marque toujours variable.
Citation de Jean Louis Auguste Commerson ; Petite encyclopédie bouffonne (1860)

Le cœur est l'alcôve du sentiment.
Citation de Jean Louis Auguste Commerson ; Petite encyclopédie bouffonne (1860)

Le cœur est une locomotive qui fait souvent dérailler la vertu sur le chemin de l'honneur.
Citation de Jean Louis Auguste Commerson ; Petite encyclopédie bouffonne (1860)

Le cœur d'une coquette est plus léger que le lingot d'or ; cependant l'un et l'autre sont bien difficiles à gagner.
Citation de Jean Louis Auguste Commerson ; Petite encyclopédie bouffonne (1860)

Le cœur humain possède une foule de mots qu'on ne trouve dans aucun dictionnaire.
Citation de Jean Louis Auguste Commerson ; Petite encyclopédie bouffonne (1860)

Les cœurs usés ne sont pas ceux qui ont le plus servi.
Citation de Jean Louis Auguste Commerson ; Petite encyclopédie bouffonne (1860)

Mettre à découvert tous les ressorts qui font mouvoir le cœur humain, c'est courir le risque de ternir l'éclat de beaucoup de vertus.
Citation de Chauvot de Beauchêne ; Maximes, réflexions et pensées diverses (1819)

Le cœur de l'homme est trop corrompu pour être capable des sacrifices sublimes qu'exige l'amitié.
Citation de Chauvot de Beauchêne ; Maximes, réflexions et pensées diverses (1819)