Christine de Suède

Les 79 citations de Christine de Suède :

Le temps dévoile le crime.
Christine de Suède ; Les maximes, sentences et pensées (1682)

Goûter un peu de tout est l'ingénieuse devise du sage.
Christine de Suède ; Les maximes, sentences et pensées (1682)

Les hommes désapprouvent toujours ce qu'ils ne sont pas capables de faire.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La fausse gloire est à bon marché, mais la véritable coûte cher.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Il faut être toujours du parti de la vérité et de la justice.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Les conseils ne sont pas des commandements.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La conscience est l'unique miroir qui ne flatte ni ne trompe pas.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Le mérite naît avec les hommes mais ne meurt pas toujours avec eux.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La seule vérité persuade, et ne trompe jamais.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La lecture charme les maux, elle console des malheurs.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Il faut s'élever au-dessus de la bonne et de la mauvaise fortune, au-dessus de la vie et de la mort.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

On vieillit plus vite par abus que par l'âge.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La mort console de toutes les misères et de tous les malheurs.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Les avares amassent pour faire au profit leurs héritiers.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

L'argent des riches est dû aux pauvres, et le travail des pauvres est dû aux riches.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Le plus grand plaisir que donne la fortune, c'est de faire du bien.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La modération est la santé de l'âme.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

On doit oublier les offenses, mais jamais les bienfaits.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Rien ne rafraîchit le sang comme de faire une bonne action.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Pour bien parler, il faut parler peu.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

On ne trouve qu'en Dieu de quoi se consoler de la pauvreté et des douleurs.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

L'ambition est plus superbe quand elle obéit, que lorsqu’elle commande.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Tout homme qui prétend à la reconnaissance de ses bienfaits mérite l'ingratitude.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Le repentir redresse toutes nos fautes, mais l'amour de Dieu les efface.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

On ne doit jamais parler de soi-même, ni en bien ni en mal.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)