Christian Bobin (2)

Les citations de Christian Bobin :

Le temps est la toupie de Dieu.
Christian Bobin ; Prisonnier au berceau (2005)

La plus belle vie est celle qui exprime ce que la vie a de beau.
Christian Bobin ; Prisonnier au berceau (2005)

Le paradis est d'être en ce monde.
Christian Bobin ; Prisonnier au berceau (2005)

La prétention empêche de voir plus loin que soi.
Christian Bobin ; Prisonnier au berceau (2005)

Mourir, c'est tomber amoureux : on disparaît, et on ne donne plus de nouvelles à personne.
Christian Bobin ; Le Christ aux coquelicots (2002)

Plus redoutable que la mort, c'est une vie sans amour.
Christian Bobin ; Le Christ aux coquelicots (2002)

L'art suprême consiste à savoir donner sa langue au chat.
Christian Bobin ; Le Christ aux coquelicots (2002)

Le visage d'une mère est pour l'enfant son premier livre d'images.
Christian Bobin ; Louise Amour (2004)

Tout visage est une porte qui donne sur le paradis ou l'enfer.
Christian Bobin ; Louise Amour (2004)

Les louanges sont des flèches dont la petite pointe d'or est trempée dans du poison.
Christian Bobin ; Louise Amour (2004)

Quand la vérité éclaire partout, c'est l'amour.
Christian Bobin ; La Lumière du monde (2001)

Aimer, c'est savoir lire toutes les phrases de l'être aimé qui sont dans son cœur.
Christian Bobin ; La Lumière du monde (2001)

Un vrai livre est toujours quelqu'un qui entre dans notre solitude.
Christian Bobin ; La Lumière du monde (2001)

Rien n'est plus contagieux que la liberté.
Christian Bobin ; Tout le monde est occupé (1999)

Faire trop longtemps la même chose, cela rend vieux.
Christian Bobin ; Tout le monde est occupé (1999)

Un jaloux ne peut trouver la paix que dans la mort de ce qu'il aime.
Christian Bobin ; Tout le monde est occupé (1999)

Qui veut se faire aimer des hommes, commence par les quitter.
Christian Bobin ; La femme à venir (1990)

Le grand charme est de ne pas chercher à plaire.
Christian Bobin ; La femme à venir (1990)

L'ennui est une douleur, et la plus minutieuse des douleurs.
Christian Bobin ; La femme à venir (1990)

Il est facile de mener plusieurs vies, il suffit de n'en avoir aucune à soi.
Christian Bobin ; La femme à venir (1990)

Il y a deux manières de mentir : On peut inventer mais aussi dire la vérité.
Christian Bobin ; La femme à venir (1990)

Faire l'amour en cachette, c'est comme voler des bonbons à l'épicerie, c'est délicieux.
Christian Bobin ; La femme à venir (1990)

Être infidèle à soi-même pour mieux rester fidèle à la vie dans notre vie.
Christian Bobin ; L'épuisement (1994)

Le travail c'est du temps transmué en argent.
Christian Bobin ; L'épuisement (1994)

Toute vraie présence est épuisante.
Christian Bobin ; L'épuisement (1994)