Les citations et pensées sur le bien

Les 115 citations et proverbes bien :

Faites dans votre petite sphère tout ce que vous pourrez de bien.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1800)

Ce n'est pas assez de faire le bien quand l'occasion s'en présente, il faut en chercher l'occasion.
Citation de Félicité de Genlis ; Les pensées et maximes détachées (1801)

Pas de situation plus enviable que celle de l'homme de bien réfractaire au rôle de dupe ; à part les sots et les intrigants, les naïfs et les faiseurs, il est sûr d'avoir le genre humain tout entier pour partisan.
Citation de Hyacinthe de Charencey ; Pensées et maximes diverses (1888)

Rien ne s'oublie plus vite que le bien reçu : c'est moins un tort de l'homme qu'une infirmité de la nature.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Tu ne peux plus croire au bien, pourquoi ? - J'ai trop trompé.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

On croit toujours au bien quand on est capable de le faire.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Le désir du bien a de saintes impatiences.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Approuve le bien, même celui que ton ennemi a fait.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

On n'a pas besoin d'être l'auteur d'une belle action pour en jouir ; le bien honore tous les gens de bien.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Tout a besoin d'un peu d'adresse, même le bien.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Aimons le bien qu'on nous souhaite comme le bien qu'on nous fait.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

La vraie philanthropie consiste à faire le bien sans espérer de récompense.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

Faites bien sans vous en vanter.
Citation de Antoine Claude Gabriel Jobert ; Le trésor de pensées (1852)

Quelque bien que tu possèdes, songe que tout s'enfuit. Jouis-en tout doucement, et par forme de provision.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

Faire du bien à qui dit du mal de nous est une vertu de roi.
Citation de François Salvat de Montfort ; Vasconiana ou recueil des bons mots (1708)

À celui qui cesse de nous faire du bien nous préférons souvent celui qui ne nous en fit jamais.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Ne croyons que la moitié du bien qu'on nous dit de nous-mêmes et du mal qu'on nous dit des autres.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Ne faire du bien qu'à celui qui en est digne est la maxime des hommes ; heureusement pour eux ce n'est pas celle de l'Éternel.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

On a beau dire du bien de nous, nous en pensons encore davantage.
Citation de John Petit-Senn ; Bluettes et boutades (1846)

Faire le bien pour le bien même est la première et la plus rare de toutes les vertus.
Citation de Hypolite de Livry ; Pensées et réflexions (1808)

La gloire, l'honneur et la paix sont le partage de tout homme qui fait le bien.
Citation de Ambroise Rendu ; Traité de morale (1834)

Faire du bien est un bonheur qui doit être recherché pour lui-même ; il faut considérer uniquement l'intérêt de celui qui reçoit le bienfait, et mettre de côté tout avantage personnel. Se dire en secret : Je donne ceci, je recevrai cela, n'est qu'un honteux commerce. Donner pour recevoir, ce n'est pas donner ; rendre service parce qu'on en tire avantage, c'est quelque chose d'ignoble.
Citation de Ambroise Rendu ; Traité de morale (1834)

L'ambition du sage ne doit avoir pour but que le bien-être, et il y a bien-être du moment où le bien même chimérique l'emporte sur le mal même réel.
Citation de Paul Thiébault ; Recueil de pensées (1805)

Nous trouvons toujours des inconvénients infinis dès qu'il s'agit de faire le bien.
Citation de Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)

Le mal est un fruit du temps, et voilà pourquoi il mûrit si vite. Le bien est un fruit de l'éternité, et voilà pourquoi il est si lent à mûrir.
Citation de Alfred Auguste Pilavoine ; Pensées, mélanges et poésies (1845)