Antoine Gombaud (3)

Les citations de Antoine Gombaud :

La crainte de la mort fait oublier tous les maux, et toutes les incommodités de la vie.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

La fidélité devient quelquefois infidèle ; comme l'on aime plus son intérêt que son ami.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Ce ne sont pas les biens qui rendent l'homme riche, mais le bon usage qu'il en fait.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Les passions qu'on flatte le plus sont celles que l'on cache davantage.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Ce qui paraît générosité n'est bien souvent qu'une ambition déguisée.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Qui aime les plaisirs n'a guère d'amour pour la gloire.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Le mérite sans bien est obligé de céder au bien sans mérite.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

La sobriété et la continence sont nécessaires à la santé, et la santé à l'esprit et au jugement.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

La délicatesse est à l'esprit ce que la bonne grâce est au corps.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

La trahison ne demeure point longtemps impunie et la fidélité sans récompense.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

La gloire et le péril nous font faire des choses au-delà de nos forces.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

La plus belle action diminue de son prix pour la trop vanter.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Le fruit de la faute est la douleur et celui des bonnes actions le plaisir.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Qui ne sait prendre son parti manque l'occasion.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Pour se passer aisément des gens, il faut savoir se passer de peu.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Deux cœurs aliénés se réunissent par l'intérêt.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Le moyen d'arriver à la gloire est d'être tel que l'on veut paraître.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Le moyen de découvrir une fourberie est de n'en point faire paraître de soupçon.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Nous disons du bien ou du mal des gens à proportion que nous les aimons ou haïssons.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Les fous disent de bons mots et les sages font des folies.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Tous les hommes sont imparfaits, et le plus accompli est celui qui a le moins de défaut.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Une grande dignité est une grande servitude.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

La crainte est le plus grand de tous les maux.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Le jour tire son éclat du soleil et nous tirons le nôtre des gens qui nous protègent.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)

Il ne faut jamais craindre que les maux qu'on peut éviter.
Antoine Gombaud ; Maximes, sentences et réflexions (1687)