Antoine Rivaroli, dit de Rivarol

Biographie :

Antoine de Rivarol

Écrivain, poète, journaliste et essayiste français né le 26 juin 1753 à Bagnols-sur-Cèze dans le département du Gard, Antoine Rivaroli, dit de Rivarol, est décédé le 11 avril 1801 à Berlin à l'âge de 47 ans.

Découvrez sa biographie complète sur Wikipédia.

Les 218 citations de Antoine de Rivarol :

Les idées font le tour du monde ; elles roulent de siècle en siècle, de langue en langue, de vers en prose, jusqu'à ce qu'elles s'enveloppent d'une image sublime, d'une expression vivante et lumineuse qui ne les quitte plus ; et c'est ainsi qu'elles entrent dans le patrimoine du genre humain.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

L'opinion est dans le public, et non dans le peuple : c'est ce qui a trompé beaucoup de gens.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Dans la guerre entre les gens d'esprit et les sots, ce sont toujours les sots qui ont commencé : l'homme de goût est blessé avant de piquer.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Le talent n'est autre chose que l'esprit d'employer l'esprit.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Le talent dirige le caractère, et le caractère fait valoir le talent.
Antoine de Rivarol ; De l'homme intellectuel et moral (1797)

On appelle vertus les services soutenus qu'on rend aux hommes.
Antoine de Rivarol ; De l'homme intellectuel et moral (1797)

Les idées perdront toujours leur procès contre les sensations.
Antoine de Rivarol ; L'esprit de Rivarol (1808)

L'esprit ne demande pas des sensations, et les sens ne demandent pas des raisons. L'évidence suffit à l'un, et le sentiment aux autres.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Les hommes naissent semblables mais pas égaux.
Antoine de Rivarol ; L'esprit de Rivarol (1808)

On a de la fortune sans bonheur comme on a des femmes sans amour.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Rien de si affreux que d'être riche sans vertus.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

La science gémit du voisinage de l'ignorance.
Antoine de Rivarol ; De l'homme intellectuel et moral (1797)

La philosophie est un esprit d'abstraction et d'analyse. Le philosophe décompose la pierre, l'architecte la taille et l'emploie, et s'il ne peut la fixer, il a recours au ciment.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

L'art doit se donner un but qui recule sans cesse, et mettre l'infini entre lui et son modèle.
Antoine de Rivarol ; L'esprit de Rivarol (1808)

L'homme ne jouit jamais d'une liberté plénière, mais seulement d'une liberté du second ordre, par exemple : il est bien libre de manger telle ou telle chose, mais il n'est pas libre de ne pas manger du tout.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Le temps est le rivage de l'esprit, tout passe devant lui.
Antoine de Rivarol ; L'esprit de Rivarol (1808)

La philosophie a un air de hardiesse qui charme les jeunes gens : elle a une promptitude, une simplicité qui les ravit. La politique leur semble timide, lente et compliquée, les instruments de la destruction sont si simples ? Un marteau suffit pour abattre une maison.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Quand l'armée dépend du peuple, il se trouve à la fin que le gouvernement dépend de l'armée.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

La liberté est le premier bien pour un peuple pauvre et peu nombreux, mais quand l'empire s'agrandit et s'enrichit, elle n'est plus un besoin : j'entends ici la liberté politique.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Les Français ont mis la liberté avant la sûreté. Cependant l'homme quitte les bois où la liberté l'emporte sur la sûreté pour arriver dans les villes où la sûreté l'emporte sur la liberté.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

La nature a voulu que l'homme trouvât du charme à commander aux hommes, sans cela on n'aurait pu avoir des rois, et des magistrats, que comme on a des chevaux avec le fouet, et la bride. Ce charme vient de l'homogénéité, car il n'y aurait que de l'ennui à une espèce supérieure, de commander à une espèce inférieure ; ainsi le berger s'ennuie avec son troupeau, en proportion de ses lumières.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

La nature a voulu que l'homme de génie eût du plaisir à répandre ses idées, ainsi les gouvernements sont sans excuse.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Dans le monde celui-là est un vrai philosophe qui pardonne à la société son défaut de fortune, avec autant de calme qu'un tel, riche banquier, pardonne son défaut d'esprit à la nature.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Le vrai philosophe est d'abord celui dont on ne parle pas. Nous n'entendons pas aujourd'hui par philosophe un homme qui maîtrise ses passions, qui se cache, mais un homme qui a l'esprit d'analyse, une grande hardiesse, et qui secoue des préjugés sans acquérir des vertus.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)

Nous sommes dans un siècle où l'obscurité protège mieux que la loi, et rassure plus que l'innocence.
Antoine de Rivarol ; Pensées inédites de Rivarol (1836)