Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles (2)

Les citations de Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles :

L'imagination nous procure ou beaucoup de plaisirs, ou beaucoup de peines.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

Aimez les gens d'esprit, et souffrez les sots.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

La haine du crime, et le mépris du ridicule, sont les marques d'une belle âme.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

L'ostentation gâte beaucoup le mérite d'une belle action.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

Les ingrats ne manquent jamais d'accuser de mauvaise volonté ceux qui, pouvant les obliger, ne le font jamais.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

Les circonstances entraînent souvent à faire des choses dont on se repent après.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

Le naturel naît avec nous, et nous mourons avec lui.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

Un des plus grands bonheurs est de savoir se suffire à soi-même.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

Il est plus facile d'écouter les autres que de s'écouter soi-même.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

On juge d'un homme par le choix de ses amis.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

La femme de bonne réputation est celle dont on ne parle point.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

Les plus belles femmes perdent beaucoup d'être trop connues.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

On ne vit pas toujours avec les personnes qui nous plaisent.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

Ecrivez beaucoup, en écrivant on se forme le style, on apprend sa langue.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Conseils importants à une amie (1750)

L'esprit ne peut être convaincu si le cœur n'est pas touché.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Le traité de l'amitié (1732)

Un discours médiocre ne saurait être trop court.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Avis d'une mère à sa fille (1728)

La première règle pour bien parler, c'est de bien penser.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Avis d'une mère à sa fille (1728)

La modestie est le supplément de la beauté.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Avis d'une mère à sa fille (1728)

Le désordre intérieur passe du cœur à la bouche, et c'est ce qui fait les discours déréglés.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Avis d'une mère à sa fille (1728)

La félicité est dans la paix de l'âme, dans la raison, dans l'accomplissement de nos devoirs.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Avis d'une mère à sa fille (1728)

Rien n'est pire que la pauvreté dans les richesses, parce que le mal tient à l'âme.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Avis d'une mère à sa fille (1728)

La libéralité se caractérise par la manière de donner ; le libéral double le mérite du présent par le sentiment ; l'avare le gâte par le regret.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Avis d'une mère à sa fille (1728)

Il ne faut pas s'imaginer que ce n'est que dans les grandes fortunes qu'on peut faire du bien. Tout le monde le peut dans son état, avec de l'attention sur soi et sur les autres.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Avis d'une mère à son fils (1726)

Le bonheur de la grandeur, c'est lorsque les autres trouvent leur fortune dans la nôtre.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Avis d'une mère à son fils (1726)

L'amitié adoucit les humeurs farouches, elle rabaisse les glorieux, et les remet à leur place.
Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles ; Avis d'une mère à son fils (1726)

Autre rubrique à découvrir :