Anne Barratin (6)

Les citations de Anne Barratin :

Ce qui se laisse marchander est en train de se vendre.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Faire des heureux, c'est presque faire des êtres bons.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Réussir nous dispense d'avoir à nous expliquer.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

L'espoir sourit et chante tout en marchant pieds nus.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Un anniversaire qu'on fête ressemble à un inventaire qu'on ouvre.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'abus, c'est l'usage en débauche.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Le temps perdu a ses rancunes que plus tard il nous montre.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

La mort est une dernière hospitalité.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Comme une garde d'honneur, les vieux amis embellissent la maison.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La rapidité est une qualité ; la précipitation est un défaut.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Ne prends rien à pleines mains, au nom de la modestie.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'amour ne jure que pour mentir.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Les larmes ! Dieu les aime sans doute dans certains yeux, car il les en remplit toujours !
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Jeunes ailes, osez ! vous êtes dans l'âge !
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Charité à part, que c'est petit monde de laisser dire du mal de ses amis devant soi !
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Rétracte-toi vite après une erreur : c'est de la simple honnêteté.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Savoir prendre, c'est plus facile que savoir rendre : de la discrétion dans le premier cas, de l'oubli de soi dans le second.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Qu'il est difficile de faire de son cœur malade un pauvre honteux !
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La vanité est de petite taille, mais elle a des talons qui font du bruit.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La bêtise s'en tirerait souvent mieux sans les excuses dont elle se sert.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'amour a besoin de croire, la volupté s'en passe.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'ordre, c'est la lumière qu'on met dans toutes les choses.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'hypocrisie s'habille des vêtements d'autrui.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

La joie s'use moins qu'elle ne se brise.
Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes (1920)

Sottise humaine trouve toujours logement.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)